Le cinémaLes interviewsFaire le lien

Le cinéma

Tournage du film "Conte de la Frustration" avec Nicolas Cazalé et Leila Bekhti, réalisé par Didier D.Daarwin et Akhenaton produit par Comic Strip Production.

En Savoir Plus

Les interviews

Interview de l'architecte Rudy Ricciotti (Pavillon Noir, MuCEM), dans le cadre des "Coups de Coeurs du Pavillon M" en janvier 2013.

En Savoir Plus

Faire le lien

Rencontre entre le monde de l'Economie et celui du Cinéma lors de l'ouverture de la Capitale Européenne de la Culture 2013... Jacques Pfister, Thierry Neuvic, Pierre Marie Mosconi, Moussa Maaskri et Laurent Carenzo.

En Savoir Plus

Ecriture (poésies et chansons)

« La plus belle des poésies n’est pas tant celle qu’on écrit mais celle qu’on met dans sa vie. »

Je ne suis pas un lecteur. Mais j’écris. Acrostiches, poésies, chansons ou encore poésie érotique, le plaisir de manier les mots m’accompagne depuis l’adolescence.

C’est lors de mes études au lycée Hotelier de Bonneveine qu’une professeur de français bienveillante a eu la belle idée de nous imposer la lecture de « Paroles » de Jacques Prévert. Ca a été un véritable choc, comme un nouveau printemps qui arrivait . J’ai donc appris à écrire.

Membre de la Sacem depuis presque 20 ans, j’ai eu le privilège d’écrire et d’enregistrer des chansons.

La dernière création qui s’intitule « La Parenthèse », est une collaboration avec la chanteuse Isabelle Caux.

Certains de mes textes ont été édités dans une anthologie de la poésie, sortie aux éditions du Toursky.

J’ai également eu le plaisir de participer à un livre de cuisine avec les « Brigades des Chefs Amateurs » des Grandes Tables de La Friche, pour un recueil de recettes, illustré par le photographe Alfonse Alt. (lire l’article sur les Brigades)

Je ne lis jamais mais je suis entouré de livres. Mes amis m’en offrent, ou je m’en achète pour le plaisir de ne pas les lire…..

rodin

J’aime beaucoup écrire des acrostiches. Le principe est assez technique. Il faut écrire un texte poétique et faire en sorte que les premières lettres de chaque vers, donnent, si on les lit à la verticale, une phrase qui est le sens du texte. Dans ce texte, « Le Fil » si vous lisez les premières lettres de chaque ligne à la verticale ça donne « Il faut tisser le lien à l’abri du vacarme ». Ce qui est intéressant c’est de pouvoir retrouver l’esprit de la phrase en question dans le dernier vers à l’horizontale, comme pour former une équerre.

Je m’essaie aussi parfois à la poésie érotique. Voici un texte, « Des mots en formes », consacré aux formes rondes et douces d’une amie. Ce qui m’intéresse dans cet exercice, c’est de « dire sans jamais nommer » , d’écrire avec des images, en restant élégant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Communication & Réseaux

Depuis des années d’activité professionnelle dans le sud de la France j’ai eu la possibilité de travailler sur des projets magnifiques. Tout d’abord au sein de la cité de Frais […]

En Savoir Plus
Cinéma

C’est en 1990, alors que j’étais élève au Lycée Hôtelier de Marseille, que ma rencontre avec Richard Bohringer a été déterminante. Elle m’a poussé à apprendre le métier du Cinéma. […]

En Savoir Plus
Le Travail d’Interview

Poser une question à l’Autre engage une interaction qui doit sembler naturelle mais qui doit aussi être préparée, étayée, argumentée. Très tôt j’ai eu la chance de co-animer des émissions […]

En Savoir Plus
Ecriture (poésies et chansons)

« La plus belle des poésies n’est pas tant celle qu’on écrit mais celle qu’on met dans sa vie. » Je ne suis pas un lecteur. Mais j’écris. Acrostiches, poésies, chansons ou […]

En Savoir Plus